La problématique du sacré

« Aimer purement, c’est consentir à la distance, c’est adorer la distance entre soi et ce qu’on aime ». Simone Weil, La Pesanteur et la Grâce, 1947     L’évacuation de la notion de sacré dans les célébrations liturgiques contemporaines est l’une des caractéristiques les plus marquantes de la crise actuelle de l’Eglise. Le monde catholique semble avoir …

Lire la suite de La problématique du sacré

Publicités

Richesses propres de la forme ordinaire

De nos jours, la tendance identifiée sous le nom de « nouveau mouvement liturgique » ou « réforme de la réforme » semble s'étendre de plus en plus. Le vieux progressisme clérical n'a pas encore disparu de nos contrées, très loin de là, mais il perd du terrain. Jadis, il était inconvenant de célébrer la liturgie rénovée avec soin, …

Lire la suite de Richesses propres de la forme ordinaire

La Beauté sauvera le monde

Il y a depuis quelques années maintenant une certaine volonté de rajeunir la liturgie et sa musique, ce qui implique une forme de relativisme esthétique qui permet l'apparition du profane dans la liturgie. Il s'agirait donc d'analyser avec recul ces choix qu'ont fait nos aînés. Il semble à prime abord que le désir des évêques …

Lire la suite de La Beauté sauvera le monde

Summorum pontificum, le don de l’unité

Summorum pontificum, ce motu proprio qui facilite l'usage de la forme extraordinaire dans l'Eglise universelle et permet à chaque prêtre de la célébrer selon son bon vouloir [en dehors de la messe paroissiale] est l'un des plus beau cadeau que S.S Benoît XVI nous ait légué. C'est un vrai don qu'il a fait à l'Eglise …

Lire la suite de Summorum pontificum, le don de l’unité