Pourquoi chanter les propres (et d’abord, qu’est-ce que c’est) ?

Schola Cantorum de la Communauté Saint-Martin. Si votre paroisse dispose d'une chorale paroissiale, ou si (ce qui beaucoup plus fréquent) elle dispose d'une personne pour « animer les chants » (et supposons que ce soit vous), la première question qu'elle se pose est souvent la suivante : « on prend quel chant d'entrée ? ». …

Lire la suite de Pourquoi chanter les propres (et d’abord, qu’est-ce que c’est) ?

Publicités

Simone Weil, le Christ et le chant grégorien

Pour une génération entière de prêtres et de laïcs, la chose est entendue : le chant grégorien n’est qu’une vieillerie appartenant à un ancien monde, et qui doit être remisée aux oubliettes. Tout au plus, quelques uns concèdent que cette forme musicale possède une certaine valeur purement artistique et culturelle ; il conçoivent à la …

Lire la suite de Simone Weil, le Christ et le chant grégorien

[Grégorien] Quel ordinaire pour quelle messe ?

Nombreux sont, de nos jours, les responsables de la musique liturgique qui souhaitent réintroduire le chant vénérable de l'Eglise romaine, le chant grégorien, dans nos célébrations liturgiques, selon le souhait exprimé par l'Eglise au Second Concile du Vatican (cf Constitution sur la Sainte Liturgie, par. 116). Le plus simple est encore de commencer par l'ordinaire …

Lire la suite de [Grégorien] Quel ordinaire pour quelle messe ?

La problématique du sacré

« Aimer purement, c’est consentir à la distance, c’est adorer la distance entre soi et ce qu’on aime ». Simone Weil, La Pesanteur et la Grâce, 1947     L’évacuation de la notion de sacré dans les célébrations liturgiques contemporaines est l’une des caractéristiques les plus marquantes de la crise actuelle de l’Eglise. Le monde catholique semble avoir …

Lire la suite de La problématique du sacré

La Beauté sauvera le monde

Il y a depuis quelques années maintenant une certaine volonté de rajeunir la liturgie et sa musique, ce qui implique une forme de relativisme esthétique qui permet l'apparition du profane dans la liturgie. Il s'agirait donc d'analyser avec recul ces choix qu'ont fait nos aînés. Il semble à prime abord que le désir des évêques …

Lire la suite de La Beauté sauvera le monde