La bénédiction de Saint Blaise

Parmi les nombreuses coutumes para-liturgiques ayant disparu dans la tempête post-conciliaire en France, on trouve une bénédiction spéciale donnée le 3 février, jour de la Saint Blaise, qu’on invoque contre les maux de gorges. Cette bénédiction est encore très populaire dans les pays germaniques et anglo-saxons. Elle est généralement donnée au banc de communion, ou alors dans une file analogue à la procession de communion.

16406801_1218495851539658_3413673874734635719_n
Bénédiction de Saint Blaise donnée à Corpus Christi (Maiden Lane, Londres) en 2017

Elle consiste à prendre deux cierges, bénis la veille (jour de la Chandeleur), de les croiser et de les appliquer sur la gorge de celui recevant la bénédiction. Le prêtre dit alors :

“Per intercessionem S. Blasii liberet te Deus a malo gutteris et a quovis alio malo. In nomine Patris et Filii et Spiritus Sancti.”

ou, dans la traduction française :

« Que Dieu, par l’intercession de saint Blaise, évêque et martyr, te délivre du mal de gorge et de tout autre mal. Au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit. »

Gageons qu’elle ferait du bien à beaucoup d’entre nous !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s